Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 25/07/2018

Feuille de personnage
Quotient intellectuel: 0
Fonction: Idiot du forum
Stupidité: Très élevée
Voir le profil de l'utilisateur

Congrès fondateur du FLC

le Ven 27 Juil - 19:39
Jean de la Roche-Bernard se préparait dans sa loge. Dehors, il entendait la foule qui l'attendait. Il sortit de sa loge et se rendit vers la scène. Là, il prit le micro et regarda les gens qui étaient présents.

- Mes amis ! Comme je suis heureux de vous voir tous ici. Je déclare officiellement ouvert le congrès fondateur du Front libéral-conservateur !

La foule qui était présente cirait dans tous les sens levant des panneaux de toutes sortes.

- Le Front libéral-conservateur sera un parti politique, de droite, qui réunira tous les frangéois patriotes, aimant leur nation et désireux de la servir avec amour ! Fiers de nos valeurs, de nos principes, fiers de notre pays. Nous souhaitons défendre les valeurs libérales de l'économie tout en restant dans le conservatisme pour notre société d'aujourd'hui et de demain. Nous voulons conserver le pays et ses valeurs pour que les frangéois se sentent en sécurité et en liberté dans notre magnifique pays. Nous travaillerons main dans la main avec tous ceux, du parti ou non qui le voudront pour que vous vous sentiez bien dans notre république.


Nous serons bien sur un parti politique, mais plus que ça, nous serons une force politique. Amoureux de la démocratie comme du drapeau, nous défendrons la république corps et âme. Vous, moi, nous, nous voulons tous que les principes de liberté d'expression, d'association, d'entreprise et de culte, en bref les libertés fondamentales soient respectées. C'est l'objectif de notre union, de notre front face aux extrêmes qui montent.


Nous voulons aussi voir rayonner notre à l'international, dans tous les domaines, du numérique à l'agriculture en passant par la médecine. Je veux aussi que nous arrivions à nous créer une place de choix parmi les grandes puissances, aussi bien politiquement que militairement et économiquement.

Merci à vous d'être venus si nombreux pour nous soutenir dans cette démarche pour le pays. Merci !

Le public applaudissait et criait avec force. Jean de la Roche-Bernard se retira de la scène et retourna dans sa loge, au fur et à mesure que la journée s'écoulait, de nombreuses personnalités, pas toutes politiques défilaient sur scène pour donner des arguments supplémentaires sur l'intérêt de ce parti. Les gens étaient venus de tout le pays. Jusqu'à tard dans la nuit, la foule restait là.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum