Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 28/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

+ Les Interviews

le Sam 28 Juil - 12:27
+ Les Interviews
Emma Saez reçoit Florent de Frang - 28/07/02
Emma Saez: 
Ah vous voilà!
applaudissement par l'équipe du studio et de l'animateur
Bien le bonjour monsieur.

Florent de Frang: 
Bonjour à Madame Saez ainsi qu'a vos auditeurs.

Emma Saez: 
Alors on va commencer votre interview sans plus attendre.

Florent de Frang: 
Je vous écoute...

Emma Saez: 
Dans votre intervention a l'assemblée constituante vous souhaiter mettre en place une république présidentielle. Si celle-ci est adopté seriez-vous candidat a la présidence ?

Florent de Frang: 
Cela est fort probable...

Emma Saez: 
Si vous vous présentez selon vous qui seront les candidats qui feront le plus peur? Monsieur de Rellan ou monsieur Coutem?

Florent de Frang: 
Je dirais Monsieur de Rellan. car nous avons je pense pas la même vision pour notre belle Frang... Que avec Monsieur Coutem j'ai l'impression d'être sur la même longueur d'ondes

Emma Saez: 
Une alliance avec monsieur Coutem serait donc possible?

Florent de Frang: 
Bien sur si nous nous mettons d'accord après l'assemblée constituante d'un programme clair. Je vous avoue que c'est pas le seul avec qui je souhaite faire une alliance.

Emma Saez: 
Ah bon? Qui souhaiteriez-vous également voir allier a vous?

Florent de Frang: 
Le FLC
Même si tout ça ne sont que des hypothèses...
pout l'instant

Emma Saez: 
Bien évidemment.
Dans votre discours a l'assemblée vous avez je cite "Aussi, pour la localie, je souhaite leur donner un statut particulier et plus d’autonomie." C'est donc un ps fait pour monsieur Coutem?

Florent de Frang: 
Il est le seul représentant de la Localie donc oui, mais je dirais plutôt un pas fait pour la localie....
Ce qui importe c'est le peuple, donc par son représentant, je montre au peuple de la localie que je l'ai ai entendu...
Et que leurs votes ne peut pas être ignoré

Emma Saez: 
Il dit que la Localie a montrer sa soif d'autonomie en plaçant le PIL en tête dans la région. Mais il représente que 30% des Localiens. Qu'en pensez-vous?

Florent de Frang: 
Il lui reste donc du travail, si le PIL est arrivé en tête, ce n'est pas peut pour l'indépendance mais seulement pour plus d'autonomie et par le biais du PIL envoyé un signal fort aux politiques pour que la localie dispose d'un statut particulier.
C'est ce que mon parti souhaite proposé aux localiens

Emma Saez: 

Justement il a été entendu mais le RC est assez réservé sur le sujet de plus d'autonomie a la Localie. Que souhaitez-vous lui répondre?

Florent de Frang: 
Je comprend les réserves du RC, car il souhaite une Frang unie, c'est ce que je souhaite aussi... mais en politique il faut savoir écouter le peuple qui est seul maître de son destin... donc je me répète mais j'accorderai un statut particulier à la localie avec plus d'autonomie...

Emma Saez: 
Vous avez été très discret pendant la campagne et même au début de cette assemblée. A quoi cela ais dû? Une stratégie?

Florent de Frang: 
Oui cela fessait parti de la stratégie comme vous dites, car la Frang à voulu cette révolution et m'a fait confiance pour nous unir...
Je suis pas devenir Président Provisoire par hasard, c'est que j'ai eu la confiance du peuple

Emma Saez: 
Mais vous avez obtenu une quatrième place. Qu'elle conclusion en tirez-vous?

Florent de Frang: 

J'en tire que j'aurais du m'impliquer d'avantage dans cette campagne. et ne pas rester en retrait...
mea-culpa

Emma Saez: 

On va donc passez a une nouvelle rubrique.
Toujours avec vous!
C'est une question que nous allons posé a chaque personnalité politique qui viendra dans notre studio.
Selon vous! Faites nous un classement des personnalité politique. Bien sûr ne mettez pas de personne de votre parti

Florent de Frang: 
1. Maxime de Rellan 2. Julien Coutem 3 Emma Beaufils 5. Killian Tarté 6. Malek Bentayan 7. Jean de la Roche-Bernard

Emma Saez: 
Un dernier message aux auditeurs?

Florent de Frang:
je souhaite leurs dires que je travaillerai à un projet commun avec Le PIL et le FLC, j’espère seulement que nous trouverons un terrain d'entente.

Emma Saez:
En voilà une belle fin! Bonne journée a tous
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 28/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: + Les Interviews

le Sam 28 Juil - 14:18
+ Les Interviews
Emma Saez reçoit Julien Coutem - 28/07/02


Emma Saez:
Bonjour à tous les auditeurs, nous recevons Julien Coutem, Président du PIL
Bonjour Monsieur Coutem, Bienvenue dans notre studio
Depuis l'élection de votre parti qui est arrivé en 2° place, à l'assemblée constituante, quelle à était vos positions dans cette assemblée ?

Julien Coutem:
Comme j'ai pu le dire dans mon discours ma position a été de représenter la Localie et sa soif d'autonomie ainsi que de contribuer au bien commun du pays.

Emma Saez: 
Dans votre intervention a l'assemblée constituante vous souhaiter mettre en place une république présidentielle. Si celle-ci est adopté seriez-vous candidat a la présidence ?

Julien Coutem:
Cela est fort probable...

Emma Saez: 

Très bien, pouvez-vous quelle sont vos revendications pour votre soif d'autonomie ?

Julien Coutem:
Je dirais Monsieur de Rellan. car nous avons je pense pas la même vision pour notre belle Frang... Que avec Monsieur Coutem j'ai l'impression d'être sur la même longueur d'ondes

Emma Saez: 
Nous souhaitons que la Localie puisse écrire et censuré des loi au niveau de la politique intérieur et du fonctionnement du territoire et de la vie quotidiennes des citoyens de Localie.

Julien Coutem: 

Bien sur si nous nous mettons d'accord après l'assemblée constituante d'un programme clair. Je vous avoue que c'est pas le seul avec qui je souhaite faire une alliance.

Emma Saez: 
Vous souhaitez écrire et censuré des lois uniquement pour le territoire de la localie ?

Julien Coutem:
Oui car elle a soif d'autonomie et donc ceci est comme beaucoup d'autonomie

Emma Saez: 

D'accord, je comprend, d'autres revendications pour ce territoire ? ou c'est votre seul demande ?

Julien Coutem:
Il est le seul représentant de la Localie donc oui, mais je dirais plutôt un pas fait pour la localie....
Ce qui importe c'est le peuple, donc par son représentant, je montre au peuple de la localie que je l'ai ai entendu...
Et que leurs votes ne peut pas être ignoré

Emma Saez: 
Il dit que la Localie a montrer sa soif d'autonomie en plaçant le PIL en tête dans la région. Mais il représente que 30% des Localiens. Qu'en pensez-vous?

Julien Coutem:
C'est notre seul demande. C'est déjà une demande qui porte de lourde conséquence.

Emma Saez: 

D'accord, si votre demande est accepter dans la futur constitution, quel sera l'avenir de votre parti ?

Julien Coutem:
Nous ferons en sorte de reste le premier parti de Localie pour petit a petit ce glisser sous l'indépendance.

Emma Saez: 
Étés vous sur que notre pays accepte l'indépendance si elle à lieu un jour, ne pensez-vous pas que cela peut créer des tentions dans le pays ?

Julien Coutem:
évidemment que cela va en créer. Mais je souhaite leur répondre que nous avons toujours eu de grande différence avec la Frang. Si nous avons notre indépendance nous essayerons de garder une très bonne entente avec la Frang.
Mais cela revient au peuple de Localie d'en choisir.

Emma Saez: 
Oui c'est au peuple de choisir vous avez raison. Une alliance est probable avec le MN ?

Julien Coutem: 
Tout dépend sa ligne politique lors des prochaines élection.
Nous restons ouvert sur ce sujet

Emma Saez: 

Quelle est votre ligne politique ?

Julien Coutem:
Nous sommes assez centriste ont dit ce qu'on pense et ce qu'on veux. Mais sur le papier nous sommes indépendantistes.

Emma Saez: 
Pouvez-vous nous donner des engagements de votre programme pour la Frang ?

Julien Coutem: 
Nous formerons le service militaire. Nous essayerons de faire des engagement en rapport avec les attentes du peuple;

Emma Saez:

Nous avons compris votre position sur le service militaire, d'autres projets ?
Car cela n'était-t-il pas un peu vague ?
Vos positions sur la sécurité, la justice, l'éducation, l'immigration etc... ?

Julien Coutem: 
Pour la sécurité je souhaite former une police de proximité qui sera là afin de nouer un contact de confiance avec les forces de l'ordre
Pour l'éducation je souhaite un système ou chaque élève évolue dans les classes en fonction de son niveau scolaires. Avec ce système chaque élève sortira avec le même socle de compétence.
Pour l'immigration je souhaite faire en sorte que chaque personne puisse venir mais que des sanctions plus lourdes leur soit attribué si ils commettent un crime ou un délit.

Emma Saez:
D'accord cette interview touche à sa fin un dernier mot ?

Julien Coutem:
 
Je souhaite dire a la Frang entière que nous ne sommes pas des monstres comme ont veux vous faire croire mais que nous sommes des personnes qui pensent autre chose que eux et c'est ce qui leur déplaît voilà merci a tous!

Emma Saez:
Merci à vous

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum