Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 16/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Débat | Groupe Social-Démocrate

le Lun 30 Juil - 14:11
Emma Beaufils, co-cheffe de file du groupe social-démocrate, pris la parole devant l'assemblée.

Mesdames, messieurs les députés,
Monsieur le Président du Conseil de la République,

Si nous somme réunis aujourd'hui, c'est parce que le peuple frangeois, le peuple de Frang nous à élu pour les représenter, lors des séances de cette assemblée constituante, et celle-ci à pour but l'élaboration d'une constitution.
Ce que nous voulons, femmes et hommes sociaux-démocrates, c'est une république. Nous voulons une république, mais nous ne voulons pas d'un pouvoir central fort! Nous voulons que les soient séparés en quatre entités: l'état, qui aurait les domaines de défense, de relation internationales, de cohésion des territoires, la région qui aura en charge l'éducation, l'environnement, les départements, qui auront en charge les transports, le logement. Mais pour que la Frang soit cohérente, nous voulons des secrétaires d'état au niveau national pour chaque domaine, afin de coordonner les régions et les départements.

Les Frangeoises et les Frangeois auront quatre élections.
L'une comme celle de l'assemblée constituante, avec formation de listes paritaires, mais je voudrais un bonus pour les premiers, second et troisième, afin de pouvoir avoir une majorité claire... Ce sera l'assemblée nationale, et correspondra à l'état.Une part de ces députés sera également tirés au sort, afin d'ouvrir la députation au plus grand nombre. Ceux-ci éliront un homme ou une femme, et ce sera le président de la Frang, et aura un devoir de représentation de la Frang... Celui nommera des secrétaires d'états aux cohésions, comme je l'ai évoqué auparavant...
Ensuite sur un système de liste plurinominal à un tour, ils devront, département pas département, élire leur conseil régional.
Puis, ils devront élire, sur le même schéma que pour l'assemblée nationale, leurs conseillers départementaux.
Enfin, ils devront élire leur maire, sur un scrutin plurinominal à deux tours.

Enfin, e pense qu'il est nécessaire d'inscrire nos valeurs, nos droits et nos libertés dans la constitution, tel que la démocratie, la solidarité locale, l'égalité entre tous, ainsi que l'équité

Je vais m'arrêter là, et je vous laisse poser des questions.
Je vous remercie.


Applaudissements nourris dans les rangs du PSD
avatar
Admin
Messages : 88
Date d'inscription : 10/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Débat | Groupe Social-Démocrate

le Lun 30 Juil - 14:43
Un député du Rassemblement des Centristes, Martin Vaillant, prit la parole pour interroger Emma Beaufils. Il avait pour instruction de ne pas brusquer le PSD, allié potentiel pour les futures élections, face à une entente de la droite qui s'annonçait.

Martin Vaillant : Monsieur le Président de l'Assemblée constituante,
Mesdames, messieurs les députés,
Madame Beaufils,
Nous sommes tout à fait favorables à une décentralisation des pouvoirs, et, celle que vous proposez est très intéressante, mais la création de plusieurs départements est-elle vraiment nécessaire ? Les régions, si je ne m'abuse, seront formées sur les bases des nations localienne, frangiloise et irmanienne ; les villes sont des associations naturelles des individus. Ces deux structures trouvent une légitimité propre à l'histoire, mais aussi au mode de vie actuel de la population. Mais qu'en est-il des départements ? Ne vaudrait-il pas mieux répartir leurs pouvoirs - à propos du logement et des transports - entre ces structures qui ont vraiment un sens pour nos concitoyens ?

Le second point que je relève dans votre proposition est la formation de listes paritaires. En réalité, nous avons un peu de mal à en comprendre la raison. En effet, nous avons bien conscience que son but est de réduire les inégalités entre hommes et femmes. Le but est honorable, mais le moyen est discutable. Ce que je me figure d'une égalité, c'est que le genre d'un individu ne puisse pas être un critère à son embauche ou, en l'occurrence, à son élection. Or, dans ce cas de figure, les personnalités ne seront pas obligatoirement les plus qualifiées, car la qualification ne sera plus l'unique critère ; il sera en partie remplacé par celui du genre : le but sera de placer, à telle ou telle place, un homme ou une femme précisément - en partie - selon son genre. De même, cela reviendrait à interdire à certaines personnes de former une liste sous prétexte qu'ils n'auraient pas assez de femmes pour la former ou, au contraire, d'hommes ! car cette situation marche dans les deux sens.
Bref, cela aurait autant de sens que de demander la parité au niveau de la couleur de peau, de la couleur des yeux, de la taille des mains ou des problèmes auditifs.

De façon plus curieuse, j'aimerais connaître l'étendue des bonus que vous souhaitez accorder aux trois premières listes à l'élection de l'Assemblée nationale, et, de même, la part de citoyens tirés au sort.

Je vous remercie.
avatar
Messages : 94
Date d'inscription : 19/06/2018
Localisation : Azura
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Débat | Groupe Social-Démocrate

le Lun 30 Juil - 19:20
Julien qui avait écouter très attentivement son discours prit la parole avec enthousiasme.

Madame beaufils, quand je pense a ce que vous avez dit de mes idées je ne peux être que égorgez de rire face a ce que vous nous avez proposé. Votre schéma politique et bien trop compliqué a comprendre pour nos citoyens. J'y vois 2 raisons soit vous avez bu en les faisant soit c'est une stratégie afin de troubler les citoyens qui vont comme moi pas comprendre ce système et donc en profiter pour leur mentir d'avantage. Si c'était pour faire un discours avec pour but nous présentez un système bien trop compliqué pour la compréhension de notre peuple alors bonne chance pour leur expliquez pus clairement.

Julien ce racit en sourire et sous les acclamations de son parti.
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 16/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Débat | Groupe Social-Démocrate

le Lun 30 Juil - 21:07
Arthur Lemoine, co-chef de groupe PSD, pris la parole, afin de répondre à Mr Vaillant:

Monsieur le Président de l'Assemblée constituante,
Mesdames, messieurs les députés,
Monsieur Vaillant,
Je vais commencer par vous parler de la parité: celle-ci est essentielle, il est de notre devoir moral, à nous, élus de la nation, de représenter, faire valoir cette valeur... Puis regardez, le PSD n'a eu aucun mal à former une liste paritaire aux dernières élections pour l'assemblée constituante...
Puis, je vais vous parler des seuils dont je vous parlais: par exemple, sur une assemblée nationale de 325 sièges, 200 seront pour la proportionnelle pure, 60 pour la première liste, 30 pour la seconde, 15 pour la troisième, et vingt seront des personnes frangeoises, tirées au sort.
Les chiffres, seront à débattre!
Je vous remercie


Raymonde Eude, une autre députée PSD se leva afin de répondre à Mr Coutem

Monsieur le Président de l'Assemblée constituante,
Mesdames, messieurs les députés,
Monsieur Coutem,
Que proposez-vous, vous, à part une Localie indépendante et une république, sans détails?

Applaudissements nourris dans les rangs du PSD
avatar
Messages : 94
Date d'inscription : 19/06/2018
Localisation : Azura
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Débat | Groupe Social-Démocrate

le Mar 31 Juil - 0:09
Julien ce releva avec comme expression sur le visage un air désabusées.

Madame, avez-vous dormi durant mon discours ainsi que les questions réponse? je propose également un service militaire et également établir des droits et devoirs que nous choisirons ensemble. Mais je souhaite revenir sur une énormité que vous avez pu dire. Je ne souhaite pas une Localie indépendante suite a cette assemblée madame, je souhaite qu'on lui attribue une plus grande autonomie. Alors madame la prochaine fois au lieu de dormir écouter!

Julien ce rassit sous les acclamations assourdissantes des députés du PIL.
Contenu sponsorisé

Re: Débat | Groupe Social-Démocrate

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum